respirer l’ombre du bois

Distribution│Astrid Mayer, conception, écriture scénique / Amanda Bouilloux, Grégory Robardet, danseurs / Raphaël Billet, acrobate / Julie Honoré, scénographe /Romain Joubert, chasseur de sons / Nicolas Galliot régisseur général

Respirer l’ombre du bois, est un spectacle multidisciplinaire, mêlant danseurs, acrobates et plasticiens, amateurs et professionnels.

Ce projet de création lié à une médiation de territoire,  prend racine au sein d’une construction scénographique réunissant des éléments du bois et de la forêt sur une scène de théâtre. Puis danseurs et acrobates s’unissent pour modifier, (re)construire l’espace qu’ils occupent.

Les interprètes tentent de faire corps, de faire peau avec le décor. De multiples possibilités (manipulation d’objet, transformation des espaces, fusion avec les éléments naturels, rentrée dans la matière…) s’offrent à eux, dans un échange intime entre la présence des corps et la profondeur du paysage. L’ouvrage Le bois d’Allessandro Sanna est un véritable appui pour la création.
Respirer l’ombre du bois, est un hymne au vivre ensemble, une recherche de construction sensible et collective. Cette écriture et ce procédé de création naissent d’une nécessité : créer un espace propice et singulier aux rencontres, à la connaissance et au respect.


Accueils en résidence│Le Centre Psychotérapique de l’Ain, la MJC, le Théâtre de Bourg-en-Bresse et le Zoom
Avec le soutien de│
Le Centre de Jour du Rehab et le dispositif Culture NOMAD – CPA, EPCC Théâtre de Bourg-en-Bresse, MJC, Groupe Scolaire Saint-Exupéry, Centre de Loisirs des Jeunes, Adolidays
Ce projet est subventionné│DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand Bassin de Bourg-en-Bresse Communauté d’Agglomération, le Département de l’Ain – Culture et inclusion, le Centre Psychothérapique de l’Ain – Dispositif Culture Nomad
[Projet envisageable avec d’autres partenaires]